News‎ > ‎

Le Stand Up Paddle, c'est quoi, c'est fait pour qui... On vous dit tout !

publié le 12 oct. 2009 à 16:33 par De Joinville Giles   [ mis à jour : 2 avr. 2013 à 06:19 ]

Les origines du Stand up Paddle :


Le Stand Up Paddle (SUP) moderne est apparu dans les années 60.

Les "beachboys" de waikiki (Oahu, Hawaii) utilisaient des planches de surf surdimensionées et des pagaies pour aller photographier les touristes. 

Au début des années 2000 un petit groupe de watermen composé par des figures emblématiques tels que Laird Hamilton et Dave Kalama s'équipent de ce type de planches pour s'entrainer les jours où il y a peu où pas de vagues… 

Rapidement ils découvrent que ces planches peuvent également s'utiliser dans les grosses vagues !

Le nombre de pratiquants se développe, les shapes évoluent et se diversifient.

Aujourd'hui il existe plusieurs types de planches pour tout type de pratique et de pratiquants et ce, dans n'importe quel type de conditions !

Comme son nom l'indique, le Stand Up Paddle consiste à ramer debout sur une planche, équipé d'une pagaie. 
Certains opteront pour les vagues, d'autres préfèreront la randonnées plus calmes mais tout aussi sportives. 
La fédération qui s'occupe du Stand Up Paddle (SUP) est la Fédération Française de Surf.

Le Stand Up Paddle c'est aussi la possibilité de se déplacer sur l'eau dans une position confortable.
La position debout offre une vue incroyable sur le rivage. 

Mais le Stand Up Paddle c’est fait pour qui ?

Peu importe votre âge,  poids, ou vos aptitudes physiques… 
Le succès mondial de ce sport est dû au fait que n'importe qui peut le pratiquer, chacun à sa manière !
De nombreux athlètes d'élite l'utilisent comme une forme de "cross training" pour l'entraînement cardio-vasculaire.
Des hommes et des femmes de tous âges et de toute silhouette le pratiquent pour rester en forme ou bien perdre quelques kilos !
Des surfeurs l'utilisent quand les vagues sont trop petites, d'autres l'utilisent pour aller prendre des vagues énormes sans avoir besoin d'un jet ski !
Des non-surfeurs l'utilisent pour apprendre à surfer.
Des sauveteurs en mer l'utilisent pour encadrer des courses de natation en mer…
Certains mêmes l'utilisent pour aller à la pêche !

On peut l'utiliser en mer, sur un lac, en eau vive… et mieux encore, en ville

Vous l’avez compris, les possibilités sont illimitées !